Trouvez le cadeau idéal.

Le Slugging, une tendance à piquer aux beautystas coréennes ?

Des soins à base de bave d'escargots, des concombres glacés pour combattre l'acné... ces dernières années, TikTok et Instagram sont devenus l'un des principaux points de rencontre de tendances beauté, pour le meilleur comme pour le pire. Retour sur l'une d'elle, le "slugging", issu du monde de la K-Beauty, qui permettrait d'augmenter le niveau d'hydratation de la peau. Nous avons interrogé le Dr. Björn Örvar, cofondateur et directeur scientifique de BIOEFFECT, pour connaître les avantages et les inconvénients d'une telle pratique. 


Le terme "slugging" est issu du monde de la K-beauty (Corée du Sud). Pour faire simple, cette routine beauté insolite consiste à s'enduire la peau avec un agent occlusif, souvent à base de pétrolatum, pendant la nuit. Bien qu'elle ait été popularisée en tant que soin visage favorisant l'hydratation, cette petite astuce beauté fonctionne également sur d'autres parties du corps, des lèvres aux chevilles.

Nous avons donc interrogé le cofondateur et directeur scientifique de BIOEFFECT, le Dr Björn Örvar, au sujet de la fiabilité de ce nouveau concept en tant que traitement de la peau : "L'idée générale avec le slugging est d'augmenter le niveau d'hydratation de la peau en diminuant l'évaporation de l'eau du derme vers l'extérieur grâce à un "bouclier résistant à l'eau". En améliorant le taux d'hydratation et en le contenant, on améliore non seulement la rondeur et le volume de la peau, mais on aide également les cellules de notre peau à conserver leur fonction naturelle. Cela contribuera également à une barrière cutanée plus saine", explique le Dr Björn.

Attention cependant, lorsqu'il s'agit d'appliquer un soin ou autre produit sur la peau car tous les traitements ne conviennent pas à tous les types de peau, ce serait trop facile ! Il est par exemple fortement déconseillé de pratiquer le slugging lorsque l'on a une peau mixte, grasse ou à tendance acnéique, au risque de voir ces problèmes cutanés s'aggraver. Si vous étouffez la peau, il y a un risque d'éruptions. Le Dr. Björn poursuit en mettant en garde à ne pas choisir n'importe quelle crème : "nous devons pouvoir faire confiance à cette couche que l'on applique, à l'absence de tout ingrédient indésirable qui pourrait avoir un effet négatif sur la peau, comme une irritation ou d'autres réactions cutanées indésirables, d'autant plus que celle-ci va rester en place pendant de nombreuses heures. Si nous utilisons des produits contenant des composants dérivés de la pétrochimie, nous devons avoir confiance dans la qualité des ingrédients. Par conséquent, une formulation pure avec peu d'ingrédients devrait toujours être notre point de référence pour l'outil à utiliser. En gardant cela à l'esprit, on peut dire que les produits BIOEFFECT répondent à ces critères, puisque notre sérum EGF primé ne contient que 7 ingrédients, et le masque hydrogel d'empreinte seulement 13. L'objectif de BIOEFFECT est de n'utiliser que les ingrédients nécessaires pour garantir l'efficacité et la pureté du soin." 

LE SLUGGING : LA MÉTHODE BIOEFFECT 


On pourrait s'étonner que, selon le Dr Björn, les marques de soins de la peau pratiquent ce procédé depuis un certain temps déjà. Le pétrolatum, l'ingrédient que l'on trouve couramment dans les pommades et autres crèmes topiques des grandes marques, est occlusif, ce qui signifie qu'il crée une barrière qui scelle l'hydratation. BIOEFFECT ne fait pas exception à la règle lorsqu'il s'agit de créer sa propre méthode d'occlusion, mais nous avons adapté la méthode à nos produits EGF en veillant à ce que l'efficacité de notre EGF ne soit pas perdue ou endommagée dans le processus.

"L'idée derrière le masque hydrogel et des patchs pour les yeux  était de développer un produit capable de renforcer l'activité de notre Sérum EGF. L'approche est relativement simple : En appliquant d'abord le sérum EGF sur la peau, puis en le recouvrant d'un masque hydrogel, nous augmentons le niveau d'hydratation de la peau et créons une barrière hydratante naturelle pour maintenir l'hydratation élevée. Grâce à cette approche, on améliore les vertus rajeunissantes de l'EGF, comme l'ont si bien montré nos études d'efficacité."

EN RÉSUMÉ, À QUI S'ADRESSE LE "SLUGGING" ?

En résumé, le slugging peut présenter des avantages pour les peaux déshydratées, sèches à très sèches, et vaut probablement la peine d'être essayé sur des zones ciblées comme les lèvres qui ont tendance à s'assécher plus rapidement en hiver. Cependant, il est tout à fait sensé d'émettre des réserves à l'idée d'appliquer de la vaseline sur tout le visage. Toute tendance émergente n'est pas toujours bonne à être essayé.

Pour ceux qui souhaitent obtenir des résultats prouvés et longue durée qui ciblent également les signes de l'âge, ou pour les personnes plus sujettes à l'acné, à la peau grasse ou à tout autre problème de peau, les produits BIOEFFECT ont été testés et approuvés et sont sûrs d'offrir les mêmes avantages que le slugging - et bien plus encore !

French